46e anniversaire de l’URHC: La révocation des ténèbres amorcée
se rendre sur le site newsafrika.info
    
46e anniversaire de l’URHC: La révocation des ténèbres amorcée

Environ 900 mille fidèles ont pris d’assaut, les 28 et 29 décembre 2018, le site national de convention de l’Union Renaissance d’Homme en Christ pour la célébration de son 46e anniversaire, dont le thème tiré du livre d’Isaïe 9 verset 1 à 5 est : « les ténèbres ne régneront pas toujours ». Cet événement a connu la présence des fidèles et dirigeants-URHC des autres pays de l’Afrique notamment, le Côte d’Ivoire, le Gabon, le Togo et le Nigéria.

Le Bénin et ses dirigeants confiés à l’éternel

C’est en sa qualité de Révérend-Pasteur de l’URHC que Léonard Amoussougan a dit un culte de clôture plein de sens et d’exhortations au profit des fidèles de l’Union et du Bénin tout entier. Dans son intervention, il s’est assignée, une mission principale; laquelle se résume au maintien spirituel de la paix au Bénin. “Lorsqu’il n’y a pas la paix dans un pays, ses enfants ne jouissent des bienfaits dudit pays“, a-t-il lancé, avant de consacrer plus d’une demi-heure de prière au profit du Bénin et ses dirigeants. De la première autorité jusqu’aux chefs quartiers, l’Homme de Dieu a pris soin de les confier un à un au Seigneur afin que règne davantage et pour toujours, la paix dans la Nation béninoise et dans les foyers respectifs.

La foi en Dieu ou la révocation des ténèbres

Si l’Union tient au bout de 46 années d’existence, c’est uniquement par la foi, selon le serviteur de Dieu ! Il a précisé que c’est de la foi ou la croyance en Dieu que se nourrit l’esprit qui est l’un des constituants de l’Homme. A-t-il rappelé à titre d’exemple, beaucoup d’œuvres fruits de la foi au sein de l’Union, ces dernières années ! Exhortant l’ensemble des chrétiens à la fidélité, il a notifié qu’elle est le seul moyen de conserver sa foi en christ. Il a ponctué son message par une prière intense de délivrance avant de céder l’oratoire à ses pairs.

Ce rendez-vous international de célébration de la foi en Dieu a pris fin le 29 décembre sous les auspices d’une année nouvelle pleine de bontés pour le Bénin, ses gouvernants à divers niveau et pour tous les fils et filles de l’union de par le monde entier.

Religion