COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ANUB, RELATIF AUX FÊTES DE FIN D’ANNEE
se rendre sur le site newsafrika.info
    
COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ANUB, RELATIF AUX FÊTES DE FIN D’ANNEE

ANUB/Pdt/SG/CP-N°0113/24/12/18

L’Association des Nations Unies au Bénin (ANUB), sous la houlette de son Président, Léonard AMOUSSOUGAN, sacrifie par le truchement du présent communiqué de presse, à la légendaire tradition de bilan des activités annuelles et surtout, à celle de la formulation des vœux de nouvel an.

S’agissant de l’ensemble des œuvres humanitaires exécutées conformément aux prescriptions des Nations Unies, visant l’atteinte des Objectifs de Développement Durable, (ODD), l’ANUB a enregistré courant 2018, une avancée notoire sur les plans de lutte contre l’extrême pauvreté ; la lutte contre le trafic transfrontalier des enfants ; la lutte contre l’immigration irrégulière et sur le plan de la réinsertion socioprofessionnelles de jeunes béninois à travers la promotion  de l’auto-emploi durable et la création de la richesse à partir des filières agricoles.

L’ANUB est parvenue à cette prouesse grâce aux expertises extérieures sollicitées et aux partenariats techniques des associations sœurs à savoir, l’Association des Béninois Unis en Diaspora au Nigéria (ABUDN) et l’Association des Nations Unies au Togo (ANUTO). En conséquence, elle juge utile d’exprimer ici même, la grandeur de sa gratitude envers tous ceux et toutes celles qui ont de près ou de loin, contribué à ce résultat acceptable comparativement l’immense tâche humanitaire qui reste à faire ! Elle exhorte particulièrement ses membres à plus ardeur pour plus d’exploit à son actif.

Tout en rassurant ses structures faitières notamment, les Organisations des Nations Unies (ONU) et la Fédération Mondiales des Associations des Nations Unies (FMANU) de sa détermination à davantage, s’adonner délibérément aux diverses missions humanitaires, l’ANUB souligne au passage, qu’elle est confrontée à un manque cruel de moyens financiers nécessaires pour la réponse efficace aux maux relevés sur le terrain et qui retiennent les populations démunies dans le sous développement.

En cette période festive, l’ANUB se fait le devoir d’appeler la jeunesse à la modération et à la notion de mesure vis-à-vis des pratiques destructives dont les drogues, les abus sexuels, l’alcoolisme….

Pour finir, l’ANUB formule aux Etat membres de l’ONU, à la FMANU, à l’Etat béninois, aux enfants du monde entier, à ses membres, à ses partenaires, un joyeux noël et par anticipation, une heureuse année 2019. Que la bonté de l’éternel couvre toute l’année 2019 tous les foyers et toutes les Nations. Paix profonde à tous et à toutes.

Fait à Cotonou, le 24 décembre 2018

 

Léonard AMOUSSOUGAN

Président de l’ANUB 

Communiqué