Bénin/Législatives: Houngbédji et Honfo dribblent Noël Akissoé dans le positionnement
se rendre sur le site newsafrika.info
    

Bénin/Législatives: Houngbédji et Honfo dribblent Noël Akissoé dans le positionnement


Sèmè-Podji, le 28 février 2019 -[NEWS AFRIKA]- Alors que les partis politiques rendent public la liste exhaustive des candidats devant défendre les couleurs de leur parti aux élections législatives du 28 avril 2019, les populations de la commune de Sèmè-Podji et de la 19ème Circonscription électorale sont mises devant le fait accompli par le Parti du Renouveau Démocratique (PRD). Noël Akissoé, actuellement député Prd pour le compte de la 7ème législature, est purement et simplement écarté de la liste des candidatures  par Me Adrien Houngbédji et Charlemagne Honfo.

Par Cédric HOUNNOU

Les cinq candidats et leurs suppléants proposés par le PRD pour les élections législatives du 28 avril 2019 se présentent respectueusement comme suit: Adrien Houngbédji, suppléant Amadou Roufaï Raimi, Charlemagne Honfo, suppléant  Aubert Dieudonné Hodonou, Yibatou Sani suppléant Gbènakpon Alfred Djidossi, Moussa Saka, suppléant  Méyissèhoué Emile Gnonlonfoun, Zossou Jean Hounsa, suppléent Houéto Yamalin Bienvenu.

C'est ce qui ressort des candidatures déposées à la Commission électorale nationale autonome (Céna) par le parti de Me Adrien Houngbédji. De toute évidence, on se rend compte que le nom de Noël Akissoé ne figure nulle part sur la liste.

Il n'est ni titulaire ni suppléant. Et pourtant, selon une source crédible proche de l'honorable Akissoé, Me Adrien Houngbédji aurait a maintes reprises rassuré l'intéressé de ce qu'il sera proposé comme candidat. C'est à ce titre, que le député d'Agblangandan a fait les démarches pour obtenir son quitus fiscal.

La même source révèle qu'il a été demandé avec succès à Noël Akissoé d'apporter sa quote-part pour réunir la caution de 249 millions exigée par la loi à chaque liste électorale pour pouvoir participer aux élections législatives. Mais malheureusement, à l'arrivée, Noël Akissoé se retrouve sur le carreau. Il a été purement et simplement écarté par Adrien Houngbédji et Charlemagne Honfo tous deux grands artisans de la confession de cette liste de déclaration de candidature.

HOC

Politique