Ambition présidentielle: ABT, c’est maintenant ou jamais
se rendre sur le site newsafrika.info
    
Ambition présidentielle: ABT, c’est maintenant ou jamais

Homme d’État expérimentalement équilibré, Abdoulaye Bio Tchané aspire à la magistrature suprême ; ce, depuis une décennie, mais n’a jamais eu assez de cartes en main pour assouvir son desiderata. Force est de constater que de nos jours, il détient d’énormes atouts susceptibles de le faire élire sans difficulté majeure.

Par Nicole HADAGBA

Ministre d’État en charge du Plan et du Développement pendant bientôt cinq années, reste la toute première clé d’accès à la Marina pour Bio Tchané.  Le Bénin passe du statut d’un pays pauvre à celui de revenu intermédiaire et quoi qu’on dise, ce progrès a d’abord été du développement pour en être économique. Ceci dit, Bio Tchané et son ministère sont au cœur de toute l’action gouvernementale. Et l’expérience qu’a l’homme n’est pas quantifiable. Sans s’adonner à l’exercice de lister ses prouesses, il s’avère que c’est un connaisseur supranational.

Politiquement au point

Candidat indépendant aux présidentielles de 2011 et de 2016 au Bénin, ABT n’a tellement pas convaincu par son score. Ces quatre dernières années, il a le privilège de prendre la tête d’un parti pro gouvernemental: le Bloc républicain qui sous son égide, compte une trentaine de députés à l’Assemblée nationale et également, une trentaine de maires à la tête des communes du Bénin. Tout point fait, c’est le second parti majoritaire au plan national soutenant le régime en place. Tout ça mis dans la balance, ferait peser lourd ce présidentiable qui peut aussi avoir le quitus du président Talon qui pour l’heure, n’est pas candidat, selon des recoupements faits.

Pour en être là, il a fait l’école du président Kérékou et a servi de hautes institutions financières mondiale et continentale. En un mot, il est connu et peut faire l’affaire. Par ailleurs, sur son parcours, il n’a orchestré aucune malversation qui le rattraperait. Il semble l’un des rares politiciens qui inspirent confiance.

Loin d’être du leurre, tous ces atouts à son actif contribueraient en bien à son ascension politique qui a pour prochaine étape, la présidence de la République du Bénin. Et c’est le moment de s’y mettre pour y arriver puisqu’on parle d’élection et ça se prépare. A-t-on appris qu’il se joindrait au président Bruno Amoussou pour désigner les candidats de la mouvance présidentielle. Aussi, Patrice Talon est membre fondateur du Br et s’il doit se représenter à sa propre succession, c’est ce parti qui doit l’investir à moins qui y est couplage avec l’Up. Est-ce des situations politiques qui doivent l’écarter de la course ?

Politique