Bénin: les jeunes Démocrates affutent leurs armes pour restituer l’Etat de droit
se rendre sur le site newsafrika.info
    
Bénin: les jeunes Démocrates affutent leurs armes pour restituer l’Etat de droit

Les responsables du Secrétariat national de la Jeunesse, aux Sports et aux Loisirs du parti, “Les Démocrates“ ont rencontré, mardi à leur siège de Cotonou, des jeunes leaders d’opinion, adhérents déterminés aux idéaux de ce parti réel d’opposition au Bénin. Les échanges ont notamment porté sur le renforcement de la démocratie à travers des élections inclusives, libres et transparentes, sur la restitution d’un Etat de droit et sur le respect des droits de l’homme.

Par Anicet TIDJO

Ils ont pour noms, Gafari Adéchokan, Karim Goundi, Phillipe Aboumon et Naomie Azaria, ces responsables, jeunes démocrates qui se sont entretenues avec des leaders d’opinions. Le présidium a situé le contexte de la rencontre, introduisant ses hôtes qui à leurs tours, ont individuellement évoqué leurs inquiétudes se résumant à l’obtention au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, du récépissé légalisant l’existence du parti ; au financement des activités juvéniles ; à la participation dudit parti à l’élection présidentielle et les perspectives d’une alternance absolue.

Loin de ses questions craintives, mieux les responsables ont rassuré les jeunes, ils ont également affiché leur sérénité quant à l’avenir du parti, les Démocrates Patriotes (PDP) qui a pour nom générique, “Les Démocrates“.  A leurs dits, leur combat est d’abord et avant tout, la libération du peuple béninois, otage  d’un mode de gouvernance tyrannique et victime d’abus de pouvoir de la part de ses dirigeants.

Pour ce faire, ils prennent une part active aux présidentielles à venir et définissent les stratégies susceptibles de garantir l’alternance au sommet de l’Etat. Pour l’heure, ils n’attendant pas un quelconque quitus pour se lancer. Ils sont simplement prêts à aller au front au prix du sacrifice, mais démocratiquement.

Cette rencontre n’est qu’interne et ne peut relater plus d’information ; seules, leurs interventions sur le terrain sociopolitique édifieront l’opinion publique d’ici peu. Cette séance a été conclue sur cent pour cent d’assurances de part et d’autres. Cependant, ils  ont mis en observation l’autorité publique qui n’aura plus autre choix que de valider l’existence des Démocrates.

TAC

Politique