Bénin: accusé d’escroc, le président d’Isapab réfute et restitue la véracité des faits
se rendre sur le site newsafrika.info
    
Bénin: accusé d’escroc, le président d’Isapab réfute et restitue la véracité des faits

Mis en cause dans le dossier d’attribution de bourse à des bacheliers des 77 communes du Bénin, le promoteur de l’Institut supérieur agropastoral de Biotechnologie et de l’Environnement (Isapab), Wenceslas Bignon Adjado est intervenu par le biais d’un communiqué qui relate avec exactitude, la sincérité et la transparente qui ont caractérisé sa conduite dans ladite affaire. En conséquence, a-t-il déploré l’attitude de sa partenaire socioéducative d’alors, Charlotte Libog, présidente de l’ONG “Afrique Grenier du Monde“ qui dans sa perspective d’extorsion de fonds, verse dans du chantage ; car étant coutumière du fait.

Lire le communiqué

Réf: 00260/PC A/DADU/CSS/SA/20

OBJET: Dénonciation de chantage par L’ONG Afrique Grenier du Monde ;

diriger par Libog Charlotte de Nationalité camerounaise

 

Chers internautes

Depuis quelques heures, l’Institut Supérieur Agro Pastoral de Biotechnologie et de l’Environnement (ISAPAB) fait l’objet d’attaque sur les réseaux sociaux au travers de ma personne, Wenceslas Bignon ADJADO, Président dudit institut.

Par ce communiqué, nous venons clarifier le contexte.

1- En 2018, l’université ISAPAB a noué une coopération avec l’ONG Afrique Grenier du Monde dirigé par Madame Charlotte LIBOG, d’origine camerounaise, vivant en France. Un élément vidéo que vous trouverez dans le lien ci-dessous a été réalisé avec elle pour parler de ce partenariat avec ISAPAB (4ème minute)

https://www.facebook.com/1841074972875829/posts/2541406932842626/?sfnsn=mo&extid=co4rWeANTyxqJcKZ&d=n&vh=e

Par ailleurs, plusieurs actions ont été menées avec les deux responsables de cette structure, lors du passage de Dame Charlotte au Bénin.

2-  Afin d’aider nos jeunes frères diplômés du BAC, désireux de faire leur cursus universitaire à ISAPAB  un projet de subvention de cinq (5) étudiants par commune a été initier  et pour la transparence ; nous avons associé les 77 maires des communes du Bénin.  Ainsi le logo de l’ONG Afrique Grenier du Monde comme d’habitude a été associé.

3- Le samedi 26 septembre 2020, dame Charlotte m’a contacté en m’informant qu’un haut responsable au Bénin m’appellerait pour parler. J’ai automatiquement refusé en lui expliquant que ce projet est pour un but social et que pour avoir plus d’informations elle pourrait consulter la plaquette que je lui ai envoyée.

Vers 22 h, ce même jour, j’ai reçu un coup de fil de dame Charlotte, qui m’a demandé une forte somme d’argent de plusieurs millions, sous prétexte que ses contacts au Bénin lui auraient dit que la partie subventionnée pour aider les bacheliers serait un appui d’un président de la sous-région.

Son comportement n’étant pas valorisant et rassurant pour la coopération, je lui ai dit que je prendrais les dispositions pour résilier toute coopération avec Afrique Grenier du Monde.

Elle a donc répliqué en me menaçant de détruire mon image, ce qui a commencé par sa publication sur la page Facebook de l’Université.  

Nous venons par ce poste rassurer nos jeunes frères de l’effectivité de cette subvention qui est pilotée par les 77 communes, assurant ainsi la transparence.

Nous invitons par ailleurs les uns et les autres à garder leur calme puisque les juridictions compétentes seront saisies afin de tirer au clair cette situation et démasquer les éventuels complices de Madame Charlotte LIBOG qui auraient pour mission d’attenter à l’image de l’ISAPAB et de son Président.

Wenceslas Bignon Adjado

Education