CEDEAO/Monnaie unique: Kémi Séba promet une insurrection civique, si…
se rendre sur le site newsafrika.info
    
CEDEAO/Monnaie unique: Kémi Séba promet une insurrection civique, si…

Le brûleur de billet, Kémi Séba a fait, dimanche, lors d’une conférence de presse à Cotonou, le serment d’une insurrection civique, si la monnaie unique en projet pour CEDEAO ne garantit pas la souveraineté monétaire aux pays africains.

Par Anicet TIDJO

Le numéro 1 de l’Urgence panafricaniste a animé, dimanche à l’Espace Shift à Cotonou, une conférence de presse au cours de laquelle, trois sujets ont été débattus : la tournée internationale d’explication qu’a effectué l’ONG ; la nécessité d’associer les populations à la confection de la monnaie unique dans la CEDEAO et l’annonce d’une campagne civique de nettoyage à Cotonou pour mai 2018.

Après avoir fait le point des rencontres effectuées avec les autorités russes qui visiblement sont pour la rupture avec le franc CFA, le conférencier a également évoqué son périple en Afrique. Au cœur de ces différents échanges, la position de l’Urgence panafricaniste sur le franc CFA et ses déconvenues. Concernant la confection d’une monnaie unique, il a fait savoir qu’il urge d’associer les populations aux dialogues réels et d’exposer clairement la stratégie à mettre en œuvre afin d’obtenir une souveraineté monétaire au profit de ces derniers.

Annonçant pour mai 2017, une campagne civique de nettoyage au profit de la ville de Cotonou, Kémi Séba et les siens se donnent pour mission de participer au développement du Bénin. Pour ce faire, ils entendent recruter des jeunes qui au même moment qu’ils serviront autrement la Nation, ils se feront rémunérer. Pour l’heure, les initiatives de Kémi Séba frisent la politique, mais a-t-il soutenu lui-même, n’avoir pas l’intention à l’étape actuelle. Il  a, pour finir sa conférence, annoncé de nouvelles tournées dans l’Afrique pour la même cause, la rupture avec le franc CFA et la France-Afrique.

TAC

Société