Prison civile de Missérété: Faléti dehors suite à un nouveau soulèvement
se rendre sur le site newsafrika.info
    

Prison civile de Missérété: Faléti dehors suite à un nouveau soulèvement


En cellule à la prison civile d’Akpro-Missérété depuis janvier dernier, le “général Faléti“ circule désormais librement, dans l’enceinte de ladite maison d’arrêt suite un nouveau soulèvement des autres prisonniers qui fustigent une opération de fouille, menée hier nuit par le directeur général de l’agence pénitencière, Jules Sèdjro Yèkpè.

Par Nicole HADAGBA

Des actes de vandalisme perpètrent actuellement à la prison civile de Missérété. À l’origine, une opération de fouille, suivie de saisies de téléphones portables, des produits prohibés et autres objets dont l’utilisation est interdite aux détenus.

Fustigeant cette opération légale, les prisonniers se sont adonnés aux actes de vandalisme ; lesquels les ont amenés à sortir de sa cellule, le “général Faléti“ inculpé pour des faits de violence dont les enregistrements audio et vidéo incitent à la révolte, à la haine et à la désobéissance civile. le général autoproclamé de Savè a été arrêté, le 23 janvier 2020 dans un hôtel de Parakou en compagnie d’une femme. Il détenait une importante somme d’argent, des téléphones portables et des gris-gris.

Les insurgés restent incontrôlables, depuis cette nuit et il urge de les maîtriser pour prévenir toute sorte de dégénérescence. Ce soulèvement est le second, dans cette même maison de détention en un an.

Société