10è Circonscription électorale: Laurent Gnacadja, un casse-tête pour les forces en présence
se rendre sur le site newsafrika.info
    
10ème  Circonscription électorale: Laurent Gnacadja, un casse-tête pour les forces en présence

Glazoué, le dimanche 27 janvier 2019 -[NEWS AFRIKA]- Trois sièges sont à pourvoir dans la 10ème Circonscription électorale! Les dés semblent être pipés en ce qui concerne les positionnements sur les listes des blocs de la mouvance et sur celle des FCBE qui visiblement, partent grand gagnant, dans ladite circonscription. Si Laurent Gnacadja consentit ses efforts au profit des FCBE, ils emportent les trois sièges, mais s’il choisit la mouvance, ces derniers pourraient avoir deux sur les trois.

Par Anicet TIDJO

La véritable bataille électorale dans la 10ème Circonscription regroupant les Communes de Savè, Ouèssè et Glazoué se fera entre l’ensemble des blocs de la mouvance et les FCBE, farouches opposants au régime talon. En vertu des recoupements faits sur le terrain, l’opposition sous la houlette des FCBE part largement gagnant ! Cependant, la mouvance présidentielle ne sortirait pas toute bredouille de cette compétition aux signaux préalablement rouges ;  car, comptant sur des hommes comme Edmond Agoua, Benoit Degla, André Okounlola et ces nouveaux politiques de la même circonscription, nés avec l’avènement de la rupture.

Le cas Gnacadja

Plus besoin de démontrer que Laurent Gnacadja est de la même trempe que les ténors politiques de la 10ème Circonscription électorale ! A-t-on appris, hier samedi après qu’il soit présent aux festivités de Mahi Houindo à Ouessè et qu’il ait échangé avec quelques proches, répétant le soir de ce même jour, le même exercice politique avec ses fidèles de son Thio natale, qu’il est aussi candidat à l’élection législative du 28 avril prochain. Or, selon toutes les indiscrétions faites, il n’y a eu aucune tractation politique entre lui et l’Etat major des FCBE qui pourrait le présenter de plein droit et même de devoir, ni avec les blocs pros talon qui se masturbent politiquement sur le terrain.

L’énigme plane sur Laurent Gnacadja qui se décide à la dernière minute tout en faussant les calcules politiques des forces en présence. Car, s’il valorise une nouvelle liste, autre que celles des deux blocs et celle des FCBE, il leur fera un grand mal en saupoudrant les voix puisqu’il est en de bon terme à la fois avec les filles et fils Idaasha, Nago et Mahi qui constituent l’électorat de la 10ème Circonscription électorale.

En attendant l’ex maire de Glazoué et conseiller communal ne clarifie officiellement ses intentions et ambitions politiques, on retient que c’est seulement lui qui reste pour faire basculer d’avance, la victoire dans un camp ou l’autre ; c’est encore lui seul qui actuellement, a les possibilités sociopolitiques de tout remettre en cause dans la 10è. Et c’est là, l’inquiétude des forces en présence qui réalisent et n’ignorent pas son importance dans ces élections à venir.

Le conseiller spécial aux questions agricoles du président Boni Yayi, a mouillé le maillot en 2016 au profit de Lionel Zinsou, candidat le plus populaire à la présidentielle, sinon vainqueur du premier tour ! Homme de conviction qu’on lui connait de toute son histoire politique, Laurent Gnacadja saura mieux défendre les intérêts de ses militants et de sa localité à travers un choix porteur d’avenir qui inspire mieux confiance. S’il s’est raréfié sur la scène politique depuis 2016, ce n’est pour semer du bordel politique dans sa Circonscription électorale.

TAC

Politique