Bénin: l’ANaTT épargne les candidats aux examens de permis de conduire, des rançons
se rendre sur le site newsafrika.info
    
Bénin: l’ANaTT épargne les candidats aux examens de permis de conduire, des rançons

Dans un communiqué rendu public, mercredi, la direction générale de l’Agence nationale des Transports terrestres (ANaTT) s’est prononcée sur les cas de corruption qui auraient caractérisé les examens de permis de conduire en cours. Exigeant la légalité à travers l’organisation transparente et sans faille de la phase pratique, elle a en conséquence, exhorté les candidats à la saisine des instances en charge de la lutte contre la corruption au Bénin au cas où, ils subiraient des chantages.

Lire le Communiqué

COTONOU, le 23 septembre 2020

N°00352-2020/ANATT/MIT/PRMP/S-PRMP/SP

Il est circulé sur les réseaux sociaux, un message véhiculant des faits d’escroquerie et de corruption entre les promoteurs d’auto-écoles et les candidats déclarés admissibles à la phase écrite des examens de permis de conduire, session de septembre 2020 à Cotonou.

Je rappelle à tous les acteurs impliqués dans l’organisation des examens de permis de conduire et aux candidats, que ces faits sont punis par la loi N°2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et infractions connexes en République du Bénin.

En conséquence, les candidats objets d’une quelconque pression d’escroquerie de la part d’un promoteur d’auto-école, sont invités à saisir la Direction Générale de l’Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT) ou dénoncer ce dernier à toutes instances de lutte contre la corruption et infractions connexes en République du Bénin, notamment la CRIET.

Le Directeur Général de l’ANaTT rassure tous les candidats déclarés admissibles à la phase écrite, de l’organisation transparente et sans faille de la phase pratique des examens de permis de conduire qui démarrera le jeudi 24 septembre 2020 à Cotonou.

Signé

Thomas AGBEVA

Transport