Gouvernance au Bénin: le soutien éclairé et judicieux de Uriel Agbédja à Patrice Talon
se rendre sur le site newsafrika.info
    
Gouvernance au Bénin: le soutien éclairé et judicieux de Uriel Agbédja à Patrice Talon 

Uriel Agbédja, président du mouvement politique « Plus sans Nous »à travers une lettre rendue public ce mardi 09 octobre 2018, s’est adressé au président de la République. Le jeune leader encourage Patrice Talon et lui réitère son soutien et celui des jeunes de la 19ème circonscription électorale. Toutefois, il l’a invité à œuvrer pour que « dans la douleur des réformes, le Bénin continue d’être un pays démocratique. »

                                                           

                                      Lire l’intégralité de sa lettre

 

Carré corné: 1Sèmè-Podji, le 09 octobre 2018

Uriel AGBEDJA

Président du Mouvement

"Plus Sans Nous "

winlifeurth22@gmail.com

                                                             A

                                                            Son Excellence Monsieur Patrice Talon,

                                                             Président de la République du Bénin

 

 

                        Excellence Monsieur le Président de la République,

 Depuis que le destin vous a propulsé au rang de Président de la République, vous vous attelez avec force et conviction à poser les jalons du développement de notre pays le Bénin. Dans votre marche vers cet idéal, des remous  ne cessent d'agiter la République. En ma qualité de jeune leader politique, je voudrais respectueusement vous marteler le soutien et l'encouragement des jeunes à continuer cette oeuvre herculéenne de réformes, condition sine qua non pour espérer le développement. Aussi, voudrais-je vous suggérer avec insistance et déférence, de faire la part des choses pour que dans la douleur des réformes, le Bénin continue d'être un pays démocratique.

 

             Il ne fait aucun doute et ça se remarque d'ailleurs, que votre ambition majeure est de sortir notre pays de l'ornière et de le hisser au panthéon de la gloire.  Mais dans la noblesse de cette ambition,  il serait fort honorable de garder à l'esprit que vous restez un humain, susceptible de commettre des erreurs. C'est fondamentalement pour cette raison que je voudrais vous inviter à considérer certaines critiques comme une contribution constructive et non un nivellement par le bas. J'ai longtemps sondé, médité et analysé la vague de vacarme qui emballe la République dans ses flots et j'en suis arrivé à une solution à la fois acceptable et réaliste, qui doit nous amener à comprendre qu’au sein de la tranquillité et la paix du coeur, la tension sociale se volatise. Il serait donc souhaitable de briser les liens qui enchaînent la parole afin de promouvoir et vivifier davantage la liberté d'expression. A cet effet, vous pourriez déjà donner un signal fort en accordant une amnistie à tous ceux qui payent actuellement le prix fort de la prise de parole. Cette piste que respectueusement je vous suggère, est un boulevard qui vous portera en triomphe au terme de votre mandat.

 

  Excellence Monsieur le Président de la République,

 

Je me suis fait l’agréable devoir de vous accompagner dans votre mandat, au regard de votre volonté affichée de transformer positivement notre pays.Dans cette dynamique, je voudrais vous signifier avec force que les jeunes sont convaincus de votre capacité à révéler notre pays au monde.  C'est pourquoi, toute la jeunesse de la 19ème  circonscription électorale se mobiliseautour de ma plume et de ma personne pour vous réitérer son soutien absolu et total. Le succès de votre mandat est aussi le nôtre. Dans cette tempête de plaintes et de complaintes, vous pouvez compter sur les jeunes, fer de lance et fines fleurs de la Nation. Partout où vous parlerez de développement, de reformes constructives, de lutte générale contre la corruption, d'assainissement des moeurs publiques et politiques, vous nous trouverez en bloc derrière vous.

 

Dans l'espoir que cette lettre qui porte la voix de centaines jeunes vous rassurent et vous serve de miroir, je vous renouvelle Excellence Monsieur le président de la République, la détermination des jeunes à consentir les sacrifices intellectuels, physiqueset moraux pour que votre mandat soit gravé dans le rocher de la mémoire collective.

                                                           

                                                 Uriel AGBEDJA

                                 Président du Mouvement politique « Plus Sans Nous »

Politique